Suivez et commentez l'actualité en temps réel. Postez les toutes dernières informations du jour...

Envie de connaître l'actualité en France et dans le Monde en temps réel AVANT leur publication par les agences de presse ? Envie de participer à la publication de l'information de dernière minute ?
Rejoignez notre communauté consacrée à l'actualité générale !

En vous joignant dès aujourd'hui à notre communauté, vous gagnez 500 points supplémentaires de bonus !



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous recherchons des rédacteurs pour l'actualité quotidienne en France
et dans le monde. inscrivez-vous et contactez-nous !
Envie de connaître l'actualité en France et dans le Monde en temps réel
AVANT leur publication par les agences de presse ? Envie de participer
à la publication de l'information de dernière minute ? Rejoignez notre forum
consacré à l'actualité générale ! inscrivez-vous ici

Partagez | 
 

 Éducation : Le débat sur la réforme de l'examen est relancé

Aller en bas 
AuteurMessage
Expensions
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
avatar

Messages : 46
Points : 5938
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 33
Localisation : île-de-France

MessageSujet: Éducation : Le débat sur la réforme de l'examen est relancé   Ven 24 Juin - 2:58


Un monument de plus de deux cents ans serait-il en train de vaciller ? Après le placement en garde à vue hier de deux frères soupçonnés d'être à l'origine de la fuite d'un des exercices de l'épreuve de maths du bac S, la polémique ne fait qu'enfler. Le ministre de l’Éducation, Luc Chatel, pensait pourtant avoir clos le sujet mercredi, en annonçant que l'exercice en question serait neutralisé et que l'épreuve ne serait notée que sur les trois exercices restants. Que nenni. Des associations de parents d'élèves et de lycéens ont jugé que cette décision pourrait pénaliser les élèves qui espéraient gagner des points grâce l'exercice en question.

Nouvelles fraudes ?

Pour répondre à la grogne, Luc Chatel a demandé hier aux examinateurs de faire preuve de clémence dans leur notation des bacheliers S. Le ministre a aussi annoncé hier qu'une enquête administrative sur de nouvelles rumeurs de fraudes étaient en cours. Par ailleurs, une mère de famille a déposé un recours en référé devant le Conseil d’État pour demander à ce que l'épreuve soit intégralement repassée. Celui-ci a estimé qu'il n'était pas compétent, soulignant dans un communiqué que la décision du ministre était verbale. Le Conseil d’État a toutefois ajouté que les plaignants pourront saisir le tribunal administratif.
A la lumière de ces incidents, plusieurs voix se sont élevées hier pour demander une réforme du sacro-saint examen. Pour Victor Colombani, président de l'Union nationale lycéenne (UNL) : « Pour limiter les fraudes, il serait plus judicieux de mettre en œuvre quatre séries de partiels en première et en terminale, qui seraient notés par des enseignants d'autres lycées. Ce serait aussi l'occasion de revoir la nature des épreuves, en favorisant l'esprit d'analyse et en ajoutant des oraux. » De son côté, Guy Vauchel, secrétaire national du Sgen-CFDT, plaide pour des épreuves modulaires en cours de scolarité et couplées d'une épreuve de synthèse en fin de terminale pour « garder un rite de passage ». Des idées qui risquent de faire mouche, surtout si d'autres cas de fraudes sont finalement avérés…


Source : 20 Minutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Éducation : Le débat sur la réforme de l'examen est relancé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» éducation, sv, pression sociale
» salon forme, mode et beauté à Dijon
» [mesure Sarko] la réforme des universités
» Réforme institutionelles européennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: En France-
Sauter vers: