Suivez et commentez l'actualité en temps réel. Postez les toutes dernières informations du jour...

Envie de connaître l'actualité en France et dans le Monde en temps réel AVANT leur publication par les agences de presse ? Envie de participer à la publication de l'information de dernière minute ?
Rejoignez notre communauté consacrée à l'actualité générale !

En vous joignant dès aujourd'hui à notre communauté, vous gagnez 500 points supplémentaires de bonus !



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous recherchons des rédacteurs pour l'actualité quotidienne en France
et dans le monde. inscrivez-vous et contactez-nous !
Envie de connaître l'actualité en France et dans le Monde en temps réel
AVANT leur publication par les agences de presse ? Envie de participer
à la publication de l'information de dernière minute ? Rejoignez notre forum
consacré à l'actualité générale ! inscrivez-vous ici

Partagez | 
 

 Monoprix éteint la polémique née de la mise à pied d'un salarié

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucas-Martin
Admin
Admin
avatar

Messages : 124
Points : 6030
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 36
Localisation : Paris

MessageSujet: Monoprix éteint la polémique née de la mise à pied d'un salarié   Sam 9 Juil - 14:18


Le salarié mis en cause avait récupéré six melons et deux salades MaxPPP

L'employé du magasin Monoprix de la rue Canebière à Marseille fera finalement l'objet d'une mise à pied d'une journée seulement. Agé de 59 ans, proche de la retraite, il avait été mis à pied pour avoir récupéré deux salades et six melons dans une benne du magasin. Cette sanction disproportionnée avait soulevé le cœur de l'opinion publique. A tel point que Monoprix a fait machine arrière.

Monoprix sauve la face. L'enseigne vient d'annoncer que l'employé du magasin marseillais de la Canebière ne fera finalement l'objet que d'une simple mise à pied d'une journée seulement. Agé de 59 ans, ce salarié avait fait l'objet d'une mise à pied pour avoir récupéré deux salades et six melons dans la benne du magasin.

Or, rappelle Monoprix, le réglement intérieur l'interdit. "Il stipule qu'un salarié ne soit pas emporter ou utiliser, pour son propre compte, sans autorisation des marchandises appartenant à l'entreprise. Il est ainsi de la marchandise destinée à être jetée", indique le groupe détenu par Casino et les Galeries Lafayette. Ce réglement permet de lutter contre la consommation de produits avariés.

Le 27 juin, le salarié de Monoprix, qui travaille depuis huit ans dans cet établissement, avait récupéré ces fruits et légumes dans le magasin. Il avait été contrôlé à la sortie. Dans la foulée, la direction du magasin avait entamé une procèdure à son encontre. Le 6 juillet, il était mis à pied. Dès lors, ce père de six enfants était susceptible de perdre son emploi, deux ans seulement avant de pouvoir partir à la retraite.

Rendue publique par la CGT, l'affaire a fait grand bruit. Le compte Facebook de Monoprix a été assailli d'appels au boycott, d'insultes et de menaces. Et, en quelques heures, les forums de discussion sur internet se sont remplis de témoignages dénonçant d'autres mises à pied et licenciements pour des affaires analogues. A tel point que, en 24 heures, l'enseigne a été contrainte de publier quatre communiqués sur Facebook pour rassurer ses clients. Il en allait de sa réputation d'enseigne "bobo" et "développement durable". "Aucune autre mesure n'est prise à l'encontre du salarié. Il reprend ses fonctions dès aujourd'hui", précise aujourd'hui l'enseigne.


Source : La Tribune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.parlons.forumgratuit.org
 
Monoprix éteint la polémique née de la mise à pied d'un salarié
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Téléthon : la polémique s'amplifie.
» Polémique à Dieppe.
» Polémique autour de la reprise de la pêche japonaise à la baleine
» Polémique au Québec après la visite de Nicolas Sarkozy
» Polémique autour des éoliennes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités :: En France-
Sauter vers: